Lowsun (projet en cours)
Lumière solaire basse définition
Marie-julie Bourgeois 2013-2017

Programme informatique et prototype : Cyrille Henry
Performance sonore : Nicolas Montgermont

16h18maquette2017-2

Lowsun est une fiction solaire simulant le comportement de la lumière du soleil selon différents scénrii ; apparition, levé, transition, perturbations du champ électromagnétique, couché, disparition… Un miroir articulé projette un rectangle lumineux qui décrit le mouvement de la course du Soleil. Cette lumière projetée se situe à la frontière plastique entre lumière et image. Le rectangle de lumière se déplace au sol et le long des murs, se déforme, rencontre les surfaces qu’il caresse et côtoie telle la lumière du soleil filtrée par les ouvertes de l’architecture. Ici le comportement de la lumière projetée témoigne d’une intrication de ses états plastiques entre ondulations et particules, lowsun simule nos images rayonnantes, ces soleils artificiels qui prolongent la durée du jour.

lowdeflight

La lumière du soleil est filtrée par l’atmosphère, la météorologie influence les conditions de perception et ce sont ces nuances qui influence nos humeurs et notre perception esthétique. Cette image-lumière suit le rythme de rotation de la terre et joue de ses paramètres comportementaux. Elle représente cette enveloppe numérique ; elle papillonne, pulse, stimule notre rétine et perturbe notre rythme circadien, l’alternance du jour et de la nuit se réduit de plus en plus, saturé par les lumières artificielles nocturnes. lowsun interroge notre rapport au temps et à l’espace qui n’est plus seulement physique, électromagnétique et gravitationnel mais photonique.

La matière lumineuse  varie selon des paramètres locaux : météorologie, clarté, température de couleur, pollution de l’air, couverture nageuse, vitesse de défilement, point de focal, netteté… L’ensemble de ces états de la lumière, compressés en très basse définition, témoignent d’une plasticité passé aux filtres des médias numériques ayant subit une dégradation à travers ces outils d’artificialisation de la lumière du soleil. Lowsun est une lumière solaire basse définition. Les photons deviennent pixels, la granulosité de la compression donne une matière riche en texture dans laquelle on perçoit tant l’état ondulatoire que corpusculaire de la lumière traduisant l’épaisseur optique du spectre et donnant à la lumière une trame électro-optique particulière. Cette texture vient s’ajouter au mouvement elliptique de la lumière projetée sur le miroir articulé, et vient perturber l’alternance jour/nuit de notre rythme circadien.

Prototype v1 échelle 1

mouvement

Maquette de mouvement de l’image