soleil_Noir

Thèse en cours
DOCTORAT École Doctorale Esthétique Science et Technologies des Arts, Paris 8
Laboratoire Art des Images et Art Contemporain

http://www.ai-ac.fr/

Direction : Jean-Louis Boissier, Professeur émérite, Paris 8
Co-encadrement : Samuel Bianchini, Enseignant chercheur, ENSAD
http://www.ednm.fr/?page_id=1378

Fictions Solaires : Installations artistiques simulant les comportements de la lumière du soleil filtrée par le champ électromagnétique

Ce travail de recherche est basé sur une pratique artistique depuis 2008 et plus particulièrement sur l’installation Parallèles, un dispositif artistique recréant la course du soleil dans une architecture automatique développé depuis 2010. Ce document propose une théorisation de l’approche plastique d’une part puis au sein de l’histoire de l’art et des sciences du sensible ; l’analyse d’œuvres faisant référence à l’astre solaire ; dans sa symbolique formelle, son apparence mais surtout son comportement, c’est la particularité de ces recherches. L’esthétique de ces fictions solaires, analyse les modalités comportementales de la lumière naturelle, de sa simulation artificielle et cinétique pour en dégager l’impact des différents rythmes de la lumière dans nos environnements mais aussi en extraire les liens intrinsèques qui nous lie au soleil à travers nos rythmes nycthéméraux.

La lumière diffusée par les appareils électriques rythme l’activité lumineuse à laquelle nous sommes exposés depuis le 20ème siècle par le développement de l’électricité, puis de l’électronique et de l’informatique. Ces lumières artificielles, papillonnantes et pulsées propagent des ondes électromagnétiques. Des basses fréquences de nos appareil électroniques aux hyperfréquences de nos écrans et de nos appareil de télécommunication, ces rayonnements ont des effets thermiques et photosensibles. Ces pratiques électro-optiques s’ajoutent au rythme nycthéméral du Soleil en permettant de prolonger la durée du jour. Le corps est exposé et immergé continuellement dans un rayonnement électro-magnétique naturel et artificiel, composé du champ magnétique terrestre et de l’ensemble des champs électro-magnétiques dégagés par les technologies de vision et de télécommunication. Nos organes perceptifs sont sollicités par ces appareils. La perception de notre environnement sensible est influencée par les variations météorologiques de l’atmosphère, qui permet les variations de température de couleur, ainsi que par l’épaisseur optique de ces divers champs électro-magnétiques qui nous relient les uns aux autres.

Quels enjeux esthétiques et relationnels sont à l’œuvre dans les dispositifs artistiques mettant en œuvre des fictions solaires où la lumière naturelle du soleil, représentant la relation homme-nature, est simulée à travers des comportements physiques et plastiques élaborées par des appareils symptomatiques des relations homme-machine? Quelles sont les répercussions esthétiques de ces divers sollicitations optiques et magnétique auxquelles nous sommes exposés sur nos facultés perceptives ainsi que sur nos rythmes nycthéméraux? Et enfin reste-il des espaces d’obscurités?

___________________________________________________________________________

avanca

Communication lors de la Conférence internationale AVANCA Cinema 27-31 Juillet 2016, Avanca, Portugal (Article 6 pages)

AvancaCinema.pdf

___________________________________________________________________________

ACE_20ans_crédit photo ACE (1024 x 803)

Interactions de lumière et fictions solaires / Light interactions and solar fictions
Présentation lors de la tribune « Lumière et Savoirs » Les rencards de l’Acétylène le 8 Octobre 2015 Maison de l’architecture Paris 10

___________________________________________________________________________

 

FLYERS - SeminaireSIANA

« Environnements automates » Présentation dans le cadre du Séminaire SIANA : « Marionette, automate, humain » le 9 avril 2015 à l’ENSIIE – Evry lors de la Biennale SIANA
Environnement sous surveillance, connecté
Milieux augmentés : au delà du spectre visible de l’horizon perceptuel
Environnement contrôlé / environnement automatique
Environnement bulle ou bouclier ?

___________________________________________________________________________

IMG_6980

Conférence & Performance organisée à la Maison Populaire par Marie-julie Bourgeois : « Quand les intuitions se rencontrent ; du laboratoire à la performance dans l’espace d’exposition »

La performance OU de l’artiste Marie-Julie Bourgeois assistée par Omar Benyebka de l’ESPGG (Espace des Science Pierre-Gilles de Gennes), sera présentée lors d’une conférence art & science Art in vivo avec Brigitte Leridon chercheur en physique de l’ESPCI (École Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles de la ville de Paris) et avec Dominique Peysson (ENSADLab), artiste et docteur en art et en physique. Invité surprise : Baptiste Girardeau, Philosophe, Université Paris X.
Que deviennent les enjeux physiques, esthétiques et performatifs dès lors que le dispositif est caché aux yeux nus du regardeur ?

Mots clefs : Hasard,  Comportement, Déterminisme et indétermination, Libre arbitre, Gravité,  Physique quantique & classique, Contingence, Observation, Pensée syncrétique, inconscience, intuition, méditation, intelligence corporelle et expérimentation.

Le 20 Mars 2015 à 20h, lors d’une conférence Art in vivo à la Maison populaire de Montreuil
et dans le cadre de l’exposition Convergence : l’art de le numérique en résonance, Commissaire d’exposition : Dominique Moulon

___________________________________________________________________________

ColloqueStETIENNE

« 20121221 : Un archivage de la fin du monde »

Présentation lors du colloque COLLECTER, CATALOGUER, CARTOGRAPHIER Processus et méthodologies de l’archivage numérique et de sa consultation les 26-27 novembre 2014 à l’Université Jean Monnet – Saint-Étienne

Colloque organisé par le Laboratoire CIEREC – EA 3068 et l’I.R.A.M (International Rhône-Alpes Medias). Programme Avenir Lyon Saint-Étienne de l’Université de Lyon, dans le cadre du programme Investissements d’Avenir (ANR-11-IDEX-0007)

___________________________________________________________________________

Eindhoven_Md

flag_EN

Poster presented at the international conference Experiencing Light Eindhoven, Netherlands 10-11 November 2014
« Solar fictions : a practical approach to simulate the sun’s path around a white cube »
This paper is about the art piece Parallels exhibited at « theirs lights » in 2012 curated by Jean-Louis Boissier, and part of the EnsadLab research group

The objective of the research was to provide a device where the viewer can perceive the sun’s path corresponding to the rotational motion of the Earth in a white cube. Projection of light through apertures on the walls was the symbolic image of this movement. This poster explain a way to design a device with parallel ray of light and the illusion of a single rotating source to simulate the natural sunlight movement.

Solar fictions.pdf

flag_FR

Poster présenté à la conférence internationale Experiencing Light Eindhoven, Pays-Bas, 10-11 Novembre 2014
« Fictions solaires : une approche pratique pour simuler la course du soleil autour d’une boîte blanche »
Recherche sur Parallèles projet artistique exposé à « leurs lumières » en 2012 commissariat par Jean-Louis Boissier dans le cadre du laboratoire EnsadLab
___________________________________________________________________________

ENSCI_designlab_LD

« Crossing Foliage »
Topophonie Research project
Audiographic cluster navigation (2009-2012)
ENSCI Les Ateliers Paris Design Lab®
Les Carnets d’Expérimentation de l’ ENSCI
___________________________________________________________________________

http://isea2011.sabanciuniv.edu/sites/isea2011.sabanciuniv.edu/files/imagecache/thumbnail_50p/image03_crossingjungle.jpg

Paper presented at ISEA, Istanbul, Turkey September 2011
Crossing jungle : An analytique ans experimental approach of activation profile for audio-graphic navigation in foliage clusters
Part of « Topophonie » National Research Agency project, Paper co-authored with Roland Cahen.
This paper presents the work of designers and sound designers. It is an experimental approach, where we have tried to analyse the audio-graphic characteristics of foliage through video and simple 2D and 3D simulation models. In order to benefit from our own foliage sound library with a variety of different aspects and species we recorded the manipulation of several branches and leaves in the IRCAM studio. Within the project we are working on the concept of activation profile. An activation profile is a simple way to represent active and shaped event triggers.
On line Publication on ISEA Istanbul website 2011

Article publié à ISEA, Istanbul, Turquie Septembre 2011
Traverser la jungle : Une approche analytique et expérimentale de la gestion des profiles d’activation lors d’une navigation dans des feuillages
Publication dans le cadre de Topophonie, projet de recherche ANR, Article co-écrit avec Roland Cahen.
___________________________________________________________________________

Mémoire L’interactivité partagée dans les installations artistiques multi-spectateurs in situ.pdf

Soutenue le 5 Octobre 2011, Mention très bien
MASTER 2 Recherche ARTS Mention Arts plastiques Art contemporain et nouveaux médias
Sous la Direction de Jean-Louis Boissier, Paris 8
___________________________________________________________________________

Articles publiés sur le site de l’observatoire des nouveaux médias
Cycle de conférences de l’École nationale supérieure des arts décoratifs et de l’Université Paris 8

Conférence de Francesco Jodice le 16 Mars 2011
Article L’implication du public

Conférence de Xavier Boissarie le 6 Avril 2011
Article L’implication du corps

Conférence de Guillaume Pinard le 2 Mars 2011
Article Parcourir
___________________________________________________________________________

Étude
La télé-présence des caméras
Étude de mastère ENSCI 2008

Dans nos sociétés, nous assistons à la prolifération des caméras tant dans le domaine privé que public, nous avons tous déjà été filmés à notre insu, et nous pouvons facilement filmer grâce à la démocratisation de ces outils. Les vidéos sont facilement diffusables sur internet ou grâce aux supports numériques. Ces usages influencent nos comportements. Ces multitudes d’yeux télé-présents qui nous observent font partis de notre quotidien. Dans mon étude je présente divers œuvres artistiques dans lesquelles les créateurs ont utilisés la caméra vidéo, soit pour s’auto-filmer, soit pour filmer le comportement du spectateur dans un contexte de surveillance. Et j’en dégage la problématique suivante : Comment ces extensions modifient la relation à soi.

Publié par Jacques Urbanska sur le site de scoop.it dans la catégorie « art numérique »
Pdf en ligne sur issuu